Quercy-Blanc. La menace d’un parc éolien plane-t-elle encore sur le territoire ?

Actu Lot – La vie quercynoise n°3957 du jeudi 16 septembre 2021

La société VSB Energies Nouvelles a des vues sur le Quercy Blanc, notamment à Villesèque, pour l’implantation d’éoliennes dans le Lot.

© Marie-Françoise Plagès

Si l’épisode de l’installation d’un parc éolien au cœur du Quercy Blanc dans le Lot (4 à Castelnau-Montratier et 1 à Sauveterre) a été écarté en 2015, de vieux fantômes resurgissent du passé.

La truque de Bourdille près de Villesèque dans le Lot convoitée pour y installer des éoliennes. (©DR)

En effet, des promoteurs dopés d’aides et de subventions de l’État pour développer l’installation d’énergies durables ont quelques visées sur le Quercy Blanc.

Au printemps 2021 plusieurs communes recevaient la visite de commerciaux représentant diverses entreprises, afin de proposer des projets juteux pouvant rapporter de bons bénéfices dont un projet de parc éolien en Quercy-Blanc.

Le risque d’éolien plane toujours

Plusieurs communes du Quercy-Blanc ont donc été contactées, au printemps 2021 par la Société VSB énergies nouvelles pour un projet d’implantation au lieu-dit « Bourdille » près de Villesèque.

Cézac se positionne contre

Évoqué lors de conseils municipaux certains ont donné un avis défavorable. À l’exemple de la municipalité de Cézac qui a débattu, le 15 juin 2021, de ce sujet.

Le maire, Maurice Roussillon, informait du passage de VSB énergies nouvelles pour un projet d’implantation de quatre éoliennes, au lieu-dit « la Truque de Bourdille » faisant suite à la réalisation d’une étude de préfaisabilité sur le territoire. Il est mis en avant les retombées économiques pour la commune.

Lors de ce conseil municipal Maurice Roussillon soulignait que ce projet n’était pas en adéquation avec le PLUi dont l’un des principaux axes est celui de protéger les paysages sur le Quercy-Blanc. De plus, divers points négatifs sont soulevés par les conseillers : nuisances sonores et visuelles, dépréciation de l’immobilier, très faible production d’électricité… Le conseil municipal n’a donc pas souhaité soutenir ce projet.

« Nous ne sommes pas du tout défavorables à des projets sur les énergies nouvelles mais il faut qu’ils soient examinés avec grand soin et qu’ils correspondent bien au milieu dans lequel ils seraient implantés. Nous souhaitons des projets raisonnés. Par le passé, l’éolien a montré par différentes études que ce n’est pas concluant pour le territoire du Quercy-Blanc : trop peu de vent et projet pas si rentable même si aujourd’hui les sociétés argumentent avec la mise en avant de nouvelles technologies ».

Maurice Roussillon maire de Cézac dans le Lot.

Les associations vigilantes

Des associations environnementales comme « Crêtes du Quercy et environnement », toujours vigilantes et à l’affût de ce genre de projets, prend très au sérieux ces démarchages et souhaite sensibiliser les propriétaires de site pour ne pas céder au chant des sirènes.

D’ailleurs Pechpeyroux Environnement se préoccupe sérieusement de ce projet. Par la voix de son bulletin de liaison de l’association « Lou pépeïrou » il en fait la Une avec comme titre « Des éoliennes à la Truque de Bourdille » et sensibilise sur cette problématique. Le président, André Posokhow, de Crêtes du Quercy et environnement, quant à lui souligne dans un courrier «… les menaces se multiplient, se précisent.

À nouveau, dans le Quercy blanc, des maires ont été démarchés par des commerciaux, à Cézac notamment. Et une offensive est signalée sur plusieurs villages autour de Freyssinet le Gélat.

Attention, les ambitions des promoteurs éoliens sont de tripler le nombre d’éoliennes sur le sol français et de couvrir celui-ci de machines, de socles en béton, de routes et de chemins d’accès, de postes sources et à terme, car il le faudra bien, de lignes à haute tension. Un département quasiment vierge d’aérogénérateurs est ressenti par ces affairistes comme un blasphème à une fausse modernité et comme une insulte qu’ils veulent laver. Aux Lotois de défendre leur patrimoine culturel et architectural et leurs paysages renommés dans le monde entier ».

Le territoire du Quercy-Blanc reste très convoité malgré quelques voix qui souhaitent le défendre. Les différentes associations veulent informer, attirer l’attention afin de ne pas s’incliner ou se soumettre face à des promoteurs trop ambitieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.