Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Reprise compliquée pour le Sasori karaté club

Actu Lot – La vie quercynoise n°3961 du jeudi 14 octobre 2021

Les effectifs du club de karaté de Castelnau-Montratier ont souffert eux-aussi des conséquences de la crise sanitaire…

© Marie-Françoise Plagès

« Pas question de baisser les bras !» mais depuis la crise sanitaire, le Sasori Karaté Club de Castelnau-Montratier, qui a subi les confinements, déconfinements, et diverses règlementations, voit depuis ses effectifs s’étioler. Alors que tout augurait de grands rêves de victoire en début d’année 2020.

Les cours et les compétitions ont repris au Sasori Karaté Club de Castelnau-Montratier. (M-F Plagès©Actu Lot)

Heureusement la pugnacité, et l’espoir d’entrevoir une issue à cette situation en ce mois d’octobre 2021 permettent à tous de garder un moral d’acier.

D’ailleurs, le directeur technique Philippe Beaumont souligne : « nous avons perdu quelques karatékas mais c’est un peu dans l’ambiance générale. La plupart des parents et adultes attendent de vraiment savoir comment les clubs sportifs, au niveau des contraintes sanitaires, vont s’organiser. Malgré tout le club est toujours aussi présent et actif. Nous avons participé à deux forums des associations à Cazes-Mondenard (82) et à Castelnau-Montratier. Emma et Lucien vont défendre les couleurs castelnaudaises à l’Open National Noris à Villebon-sur-Yvette qui se déroulera le week-end du 17 au 18 octobre 2021. Ensuite les karatékas du club enchaîneront avec la préparation pour la Coupe de France dans la catégorie cadet et junior ».

Les cours de la rentrée

Mercredi et samedi :

  • enfants et baby de 14 h 15 à 15 h 45,
  • ados et adulte de 16 h à 17 h 30 (entraînement combat), et de 17 h 30 à 19 h 15 (cours de technique).

Lundi et vendredi, cours de strectching, body feet, body balance, Taï Chi de 19 h 45 à 21 h 15.

L’équipe des entraîneurs

Tout espoir n’est pas perdu. La bonne nouvelle, c’est que le club s’est renforcé du côté de l’équipe de professeurs. Mickaël Castillo, 2e dan, Vincens 3e dan qui a étudié auprès du maître Hiroji Fukazawa, Aïssa 2e dan, et l’assistante Nadiège 1re dan, rejoignent le cercle des professeurs auprès de Laurent Lange et Philippe Beaumont. Bien sûr, Rachid Berrakama, coach sportif et entraîneur élite, continue de suivre et de faire évoluer ponctuellement au cours de stage les karatékas du dojo.

Philippe Beaumont aimerait, dans la mesure du possible, surtout au niveau des finances, envisager de participer à des compétitions de haut niveau ainsi que faire revenir Alizée Agier.

Le club est donc loin de s’ennuyer, et il ne peut que remonter ses effectifs avec tout ce qui se prépare.Renseignements et contact : 06 31 27 71 59 ou www.facebook.com/philippe.beaumont.984

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS