Castelnau Mtier. Un nouveau directeur au Crédit Agricole

Actu Lot – La vie quercynoise n°3985 du jeudi 31 mars 2022
© M-F Plagès

L’agence bancaire du Crédit Agricole de Lalbenque-Castelnau Montratier a un nouveau directeur depuis le 8 mars 2022. Rencontre avec Nicolas Langlès…

Nicolas Langlès, nouveau directeur de l’agence bancaire du Crédit agricole de Lalbenque-Castelnau Montratier © M-F Plagès.

Depuis le 8 mars 2022, un nouveau directeur, Nicolas Langlès a succédé à Alexandra Grezis Domme, sur l’agence du Crédit Agricole de Lalbenque-Castelnau Montratier.

Originaire de Saint-Céré, ce jeune homme de 33 ans, la tête bien sur les épaules, est venu s’installer à Labastide Marnhac avec sa petite famille. Les métiers dans la banque l’ont toujours intéressé donc il était évident pour lui de suivre ce cursus. Il décroche un BTS à Cahors et une licence banque et assurance à l’Institut Paul Sabatié à Toulouse. Tout naturellement, il intègre le Crédit Agricole en 2010 à Prayssac. « À mes début j’ai démarré à l’accueil. Après avoir gravi les échelons, je suis devenu conseiller sur Prayssac puis sur Cahors Larroumet et j’ai eu l’opportunité de gérer la clientèle professionnelle sur Cahors université. En 2019, je suis passé responsable au point de vente Lalbenque – Castelnau Montratier avec la gestion de la clientèle agricole et du management de 4 collaborateurs. C’est très valorisant d’accompagner et de conseiller les clients, c’est une plue-value quand on veut garder l’aspect relationnel. Cette banque fait le choix de la proximité et il me semble que c’est notre force malgré le virage obligé vers plus du digital (numérique) qui aurait pu nous couper de certains clients » précise Nicolas Langlès.

Sa nomination et son entrée à l’agence se sont très bien passées, il confie « j’ai eu un bel accueil autant de la part des collaborateurs, que du conseil d’administration ainsi que des clients. Et puis je connais le territoire et je suis déjà auprès de certains clients. L’équipe que j’encadre est dynamique et compétente sur différents projets : immobilier, professionnel ou en assurance. Et nous sommes, tous, très attachés à cette relation de proximité ».

Défi de l’Ironman

Même s’il est directeur d’agence, Nicolas Langlès a trouvé le moyen de concilier travail, vie de famille et le sport. En effet, le sport à haut niveau fait partie intégrante de son quotidien. Il s’entraîne régulièrement selon un agenda spécifique, lit beaucoup, suit des vidéos afin de se préparer pour une des courses les plus exigentes. Suite à une phrase qu’il a entendue, «vis tes rêves » il s’est lancé dans la préparation de l’Ironman 70.3 qui se déroulera, en mai prochain, à Aix-en-Provence. Ce genre de course qui allie natation (1.9 km), vélo (90 km avec 1 300 m de dénivelé) et un semi-marathon (21.1 km avec 250 m de dénivelé) demande une longue préparation. « Entre travail et passion, j’ai réussi à trouver un équilibre. Parfois, ma femme et mes enfants me suivent dans mes entraînements, j’essaie que le sport n’empiète pas sur ma vie de famille. J’ai beaucoup de plaisir de pratiquer ces différents sports même si cela demande beaucoup de préparation et de sacrifices pour cette course » conclut avec un sourire confiant Nicolas Langlès.

Marie-Françoise Plagès