Cézac. Franc succès pour la soirée théâtre

Actu Lot – La vie quercynoise n°4003 du jeudi 4 août 2022

L’association de sauvegarde du patrimoine donnait samedi 30 juillet 2022 deux pièces de théâtre. Une salle comble, un beau succès qui a permis de récolter 400 €.

© M-F Plagès
Jean-Paul Micouleau et Lionel Bansard dans la pièce « Le restaurant » à Cézac dans le Lot © MF-Plagès.

L’association de sauvegarde du patrimoine de Saint Clément a repris le chemin des soirées culturelles. Samedi 30 juillet, non pas une mais deux pièces de théâtre étaient données pour le plus grand bonheur de plus de cent spectateurs venus faire marcher les zygomatiques.

L’accueil était bien chaleureux à Cézac . Il faut préciser que le maire, Maurice Roussillon, sa municipalité et l’association de sauvegarde savent bien ménager les auditeurs pour offrir dans de bonnes conditions une belle soirée.

Sauver le patrimoine

L’association inscrit depuis plusieurs année, au mois d’août, une action culturelle : exposition, concert, et théâtre. À l’oeuvre, il y a la petite équipe qui compose l’association de sauvegarde du patrimoine ainsi que Jean-Paul Micouleau, homme de théâtre et de culture. Il a voyagé à travers le monde (Égypte, Japon, Turquie, Québec, Tunisie…) et met, avec son enthousiasme, en place ou plutôt en scène, presque chaque année, une pièce de théâtre.

Coup double pour 2022, histoire peut-être de rattraper le temps perdu, puisque deux pièces en un actes étaient jouées ce soir-là.

La première pièce « Le restaurant » de Maurice Barrier donnait le ton pour la soirée. Facéties et rires garantis. Le public découvrait Lionel Bansard, comédien et ami de longues dates de Jean-Paul Micouleau acteur et metteur en scène. « Lionel Bansard a été l’un des pilliers de la troupe francophone d’Istanbul « les tréteaux du Bosphore ». Troupe que j’ai créé dans les années 1980-90 » précise Jean-Paul Micouleau. Et, les deux acteurs, précis dans leur jeu, leurs mimiques, leurs répartis ont décroché de nombreux rires dans la salle. Le duo très complice a largement amusé les auditeurs. Ils ont ensuite laissé place à d’autres duettistes de talents également, Patrice Valy et Monique Pécourt qui ont interprété pour la 3e fois « Annonces matrimoniales » de Guy Foissy.

Cette soirée, basée sous le signe du rire et de la convivialité, a permis de récolter 400 €.

Quand culture et patrimoine font bon ménage le public en redemande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.