Saint Paul. En raison de la sécheresse une maison se casse en deux

Actu Lot – La vie quercynoise n°4007 du jeudi 1er septembre 2022

A cause de la sécheresse, l’extension d’une maison près de Castelnau-Montratier dans le sud du Lot se sépare du bâtiment principal.

L’extension d’une maison près de Castelnau-Montratier dans le Lot se désolidarise du bâtiment principal en raison de la sécheresse. (©MFP)

Les terres du Quercy-Blanc, à l’inverse des terres argileuses du nord du Lot, ne sont pas très propices à « bouger ». Mais 2022 est une année exceptionnelle au niveau du climat, avec une sécheresse exceptionnelle.

Les fortes chaleurs, les épisodes caniculaires et la sécheresse ont eu raison d’une maison sur la commune de Saint-Paul près de Castelnau-Montratier dans le sud du Lot. Celle-ci a commencé à se fissurer, après la 3e vague de chaleur, au niveau d’une extension qui se désolidarise de la maison principale.

On voit le ciel de l’intérieur

Le couple qui a déjà entamé de grands travaux de consolidation lors de l’achat de leur maison, en février 2017, ne s’attendait pas à une telle surprise. De l’intérieur, les fentes laissent entrevoir le ciel.

« Parfois on entend les pierres qui tombent dans notre chambre à coucher »les propriétaires du lieu qui s’inquiètent.

Vue de l'intérieur, le mur s'écarte de la maison initiale en pierre à Saint-Paul près de Castelnau-Montratier dans le Lot.
Vue de l’intérieur, le mur s’écarte de la maison initiale en pierre à Saint-Paul près de Castelnau-Montratier dans le Lot. (©MFP)

Lézardes sur la terrasse et la piscine

A cela se rajoute, que le terrain se crevasse en de nombreux endroits. Des lézardes se forment sur leur terrasse ainsi que leur piscine. La sécheresse est pour eux un véritable fléau.

Ils ont alerté de suite la mairie de leur commune qui va s’occuper du dossier. D’ailleurs, ils ont été informés que celui-ci serait envoyé à la Préfecture du Lot qui sera décisionnaire de la suite à donner.

Pour l’heure il n’y a pas d’autres dossiers de ce type à la mairie de Saint-Paul – Flaugnac. En attendant une réponse, les propriétaires veillent chaque jour sur les fissures. Dernièrement, pour se parer des intempéries, ils ont fait de menus travaux afin que l’eau ne puisse s’infiltrer dans la maison, ne causant plus de dégâts.

Et, ils espèrent qu’ils trouveront des aides financières et techniques pour remédier à leur désagrément.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.