Lot Tourisme. Un épisode caniculaire et un bilan en demi-teinte pour le mois d’août

Actu Lot – La vie quercynoise n°4007 du jeudi 1er septembre 2022

La saison touristique a subi un épisode caniculaire anesthésiant certains lieux touristiques. Malgré une bonne fréquentation Lot Tourisme dresse un bilan en demi-teinte pour ce mois d’août mais reste optimiste quant aux actions à mener.

©M-F P
Christophe Proença, président Lot Tourisme, l’Office de Tourisme de Gourdon, et Pierre Lagache, directeur Lot Tourisme © DR.

Dans l’attente des chiffres sur la fréquentation touristique portant sur le mois d’août, Lot Tourisme a entamé une série de visites de terrain auprès des sites et prestataires touristiques du Lot afin d’échanger sur les premières tendances, qui se dégage pour ce mois d’août, observées sur le territoire.

Accompagné de différents acteurs du tourisme et de prestataires Lot Tourisme s’est rendu sur plusieurs sites : les grottes de Cougnac, le musée agricole de Salviac, le village ferme vacances de la Cayla, et le lac de Tolerme.

Une météo anesthésiante

La saison touristique aura été indéniablement marquée par l’effet conjugué d’une sortie de crise sanitaire progressive et les conditions météorologiques caniculaires. Ce qui donne un bilan en demi-teinte.

Des différents échanges il ressort que la canicule a été très pénalisante quant à la fréquentation des sites touristiques. Les touristes ont recherché les lieux plus frais au détriment des activités plein air ou des musées. Les sites aquatiques ont eu le vent en poupe jouissant d’une très bonne fréquentation par rapport aux activités qui se déroulaient en pleine journée. Ainsi le lac de Tolerme et les grottes de Cougnac, par exemple, ont extrêmement bien fonctionné, comme la plupart des marchés gourmands qui ouvraient en début de soirée. La météo a eu un effet anesthésiant : beaucoup de passage mais pas trop de dépenses.

Les impacts sont donc assez inégaux et vu que ces épisodes caniculaires risquent de devenir communs dans les prochaines années, Lot Tourisme pense déjà à amener une réflexion sur les futures propositions d’activités.

Les restaurateurs ont pâti également de plusieurs conjonctions en leur défaveur : la canicule, la baisse du pouvoir d’achat et surtout le manque de personnel. Ce n’est pas seulement le Lot, mais la plupart des restaurants ont eu beaucoup de mal à constituer des équipes complètes les obligeant à revoir à la baisse le nombre de service, ou de couverts. Certains restaurateurs n’ont pas pu répondre à toutes les demandes.

Retour des touristes étrangers

En août, dès les premières estimations, la fréquentation a été bonne et s’est même prolongée jusqu’à la fin. « Les gens restent plus longtemps. Une tendance qui se confirme au fil des années. Les touristes étrangers reviennent c’est très appréciable mais il faudra attendre les chiffres officiels pour savoir si ce chiffre égalera la fréquentation de 2019. Le tourisme de proximité avec des excursions à la journée, ou de manière ponctuelle se développe très bien » précise Pierre Lagache.

En résumé

Les prochaines tendances touristiques vont se dessiner par rapport aux conditions climatiques. Lot Tourisme réfléchit à des propositions pour adapter son offre. Par exemple des visites guidées de sites ou de randonnées dans des secteurs ombragés. Développer également des animations plus en soirée. « Il faudra peut-être s’inspirer du modèle Espagnol. En effet, les gens qui ne sortent pas l’après-midi changent beaucoup la donne en matière d’activités touristiques. Sur le site internet nous taguons déjà les randonnées qui sont sur des secteurs ombragés. Les prévisionnistes météo ne se sont pas trompés sur le réchauffement. Les années à venir continueront de subir ces épisodes caniculaires qui deviendront certainement récurrents » souligne Pierre Lagache, directeur de Lot Tourisme. La démarche de Lot Tourisme devra donc se pérenniser dans le temps.

Malgré tout l’avenir semble plutôt positif. Pierre Lagache souligne le retour des groupes en arrière-saison « On peut être raisonnablement optimiste. La clientèle senior qui s’est confinée du fait de la canicule a envie de sortie. Il y a beaucoup de réservations de groupes pour septembre ».

Rien n’est perdu pour consolider l’attrait touristique du département. En effet, le Lot est doté d’un fort patrimoine, d’un large éventail d’activités, d’animations, de sites très divers.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.