Portrait. La photographe Séverine Vanbellingen sur la route du succès

Mars 2021 © Marie-Françoise Plagès

Depuis que la photographe Séverine Vanbellingen a posé son œil sur un objectif elle ne cesse de fédérer, de susciter l’étonnement auprès d’une communauté de « fans » admiratifs. Son univers photographique tout en émotion touche la fibre sensible de ceux qui découvrent ses clichés. De part la qualité de réalisation de ses séries de photos noir et blanc, de ses thèmes choisis, Séverine Vanbellingen montre de véritables aptitudes professionnelles et artistiques alors qu’elle revendique fièrement le titre de photographe amateure.

En 2019, elle s’inscrit tout naturellement dans le paysage photographique et fait des émules. Son blog (regard en images) attire de nombreux internautes puis les réseaux sociaux l’aide depuis à assoir une belle notoriété. Ainsi la photographe a participé à de nombreux projets : expositions, livres, concours… Mais cette passionnée des atmosphères de la vie quotidienne, des lieux oubliés, ne s’attendaient pas à relever de nouveaux challenges. Au fil des rencontres artistiques sur les réseaux sociaux l’idée de regrouper plusieurs arts s’est imposée dans ses aspirations. Explications.

Rencontre avec une photographe des âmes Lire la suite

Lot. Christian Lauzin, maîtriser la photo ou l’art de photographier

Quand l’art de photographier s’adresse à tous

©Marie-Françoise Plagès

Le photographe lotois Christian Lauzin propose pour ces fêtes de fin d’année de vous plonger dans l’univers photographique : aiguiser son regard, maîtriser la lumière naturelle ou studio, avoir l’oeil, savoir composer son image… et surtout se faire plaisir.

Depuis plus de 6 ans, dans le cadre de son travail, il propose différentes formules d’atelier photo sous formes de stages à thèmes ou de stages techniques.

Chaque stage qu’il soit individuel ou collectif s’articule avec un apprentissage des bases techniques et bien sûr de la pratique. Installé dans le Lot, Christian Lauzin, rayonne sur le territoire d’Occitanie pour ces stages.

Alors que vous soyez débutants, initiés ou que vous souhaitez parfaire vos acquis n’hésitez pas à contacter Christian Lauzin. Lire la suite

Entre Lot et Tarn-et-Garonne. Clément Escudié, photographe de l’extrême

Actu Lot – La vie quercynoise n°3917 du jeudi 10 décembre 2020

Clément Escudié, photographe dans le milieu des sports extrêmes, a des attaches dans le Lot, entre Montcuq et Castelnau-Montratier, et parcourt l’Occitanie pour ses images.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Le photographe Clément Escudié se dit « Rider photographe et vidéaste toujours en vadrouille ». Après des études en psycho criminologie, à Toulouse, Clément Escudié, 24 ans, sillonne, appareil photo en bandoulière ou Go-pro vissée sur un casque, les terres d’Occitanie, le Lot, le Tarn-et-Garonne ou encore les Pyrénées. Il garde toutefois des attaches lotoises dans le Quercy Blanc où réside une partie de sa famille, entre Montcuq et Castelnau-Montratier. Ce photographe intéressé, curieux et passionné des shooting des sports extrêmes, n’envisageait pas une autre voie que celle de l’image.

Ses débuts

Dès ses 14 ans, il se filmait lors de pratiques de sport laissant poindre ainsi sa passion de la photo et de la vidéo. Depuis une dizaine d’années, il pratique du sport extrême : glisse, snow scoot, skate board, wake board, bmx, long board, rugby, sky… D’ailleurs il est adhérent de l’Association Pyrénéenne de Snowscoot. Pendant 2 ans, il a réalisé toutes les vidéos en Go-pro embarquée. Aujourd’hui, il continue de faire du snow scoot, d’ailleurs il aimerait « que ce sport soit mieux connu, plus accessible au grand public. J’ai un gros projet de film d’une quarantaine de minutes sur cette pratique sportive ».

Du sport à la photo-vidéo

Lire la suite

Entre Corse et Lot. Le voyage photographique de Jean-Pierre Février

Actu Lot n°3907 du jeudi 1er octobre 2020

Le photographe Jean-Pierre Février, installé à Castelnau-Montratier dans le Lot, fait le lien entre le Lot et la Corse avec ses photos.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Il est des personnes bien implantées sur le territoire du Lot, connues au-delà de nos frontières et qui ne sont pas pourtant sous les feux de la rampe. Réservé, précis, rigoureux et passionné voilà en quelques mots comment on pourrait définir le photographe Jean-Pierre Février, installé à Castelnau-Montratier dans le Lot. Il a été actif auprès de quelques événements connus comme « Donner à voir » qui se déroulait à Cahors et il a participé à différentes expositions.

Originaire de la Vienne, en réalisant un reportage de mariage, il rencontre pour la première fois le Lot en 1987. Plus tard il vient s’y installer, dans les années 2000, et savoure depuis les charmes du Quercy-Blanc. Le club flaugnacois « Quercy Images » lui doit sa création en 2008.

Jean-Pierre Février partage sa vie entre la Corse, son second port d’attaches, et le Quercy.

De la photo au livre

Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. 3 auteurs et un photographe en dédicace au Fournil samedi 15 août 2020

Les artistes d’ici, à Castelnau Montratier, accueillent samedi 15 août 2020, de 10h à 12h,  3 auteurs locaux et 1 photographe pour une séance de dédicace hors norme. Au programme, du roman noir, de la BD avec : Patrick Cherreau, Bernard Coat, JiCé Bataille-Poulain… Auteurs de plusieurs romans chacun présentera leurs livres.
Accros de la photo, venez découvrir l’univers photographique de Jean Pierre Février.
Une matinée exceptionnelle où vous pourrez rencontrer les auteurs et échanger avec eux.Et ce sera aussi l’occasion de profiter des marouflages Chemin des Arts’cades à travers le coeur du village et de flâner du côté de LA MILLERETTE, sans oublier la galerie avec la nouvelle exposition des Les Amis de la Maison Jacob Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. « 2020 Arrêt sur photos », à vous de jouer !

Médialot samedi 16 mai 2020, La vie quercynoise samedi 16 mai 2020 n°3888 du jeudi 21 mai 2020
COMMUNIQUÉ

Projet photographique pour immortaliser ce premier semestre 2020.

2000 et 2020 : quel est le point commun entre ces deux années ? Le passage à un nouveau millénaire et le premier confinement mondial auront fait couler beaucoup d’encre et auront marqué l’histoire! En 2000, le canton de Castelnau-Montratier avait lancé le projet d’un album photographique, d’un arrêt sur image de sa population, destiné aux futures générations. L’initiative en revenait à deux habitantes, Fabienne Valmary et Nathalie Dantoing et avait donné lieu à une exposition à la salle des Fêtes du bourg. Toujours prêtes à mettre en avant Castelnau, son territoire et sa mémoire, elles ont fait appel à une troisième complice, Marie-Françoise Plagès, pour lancer un nouveau projet baptisé « 2020 Arrêt sur photos ».

Confinement et déconfinement auront rythmé notre quotidien, alors pourquoi ne pas en laisser une trace photographique ? Le principe en est simple : faire une photo individuelle ou en famille, à la maison, au travail, avec vos animaux, vos loisirs qui immortalisera cette période si particulière de ce premier semestre 2020.

Photo couleur, noir et blanc, selfie, photo créative, photo sage, photo délirante, tout est possible !  Les photos sont à leur faire parvenir avant le 30 juin 2020.

Lire la suite

Maïa Thibault photographe. Un regard touchant, drôle et poétique sur le monde des minuscules

Avril 2020… Marie-Françoise Plagès

Il est des rencontres parfois surprenantes et inattendues.

Au cours d’un atelier d’écriture mensuel, l’animateur est arrivé un jour avec un drôle de petit coffret. Un jeu de 58 cartes, plus précisément des photos macros, du monde des minuscules. À côté du végétal, de l’insecte, d’une scène de la vie des presque invisibles, pris par la photographe Maïa Thibault, un mot évocateur : voyage, vaisseau, trésor, tolérance… Ainsi une source inépuisable d’histoires illuminaient l’imagination des écrivains laissant libre cours à l’écriture d’histoires multiples. Fortement impressionnée par son travail photographique, j’ai cherché à rencontrer Maïa Thibault et a accepté de me raconter son aventure photographique.

Rencontre avec Maïa Thibault

Maïa Thibault va régulièrement à la découverte du monde de l’infiniment petit, pour en extraire une multitudes d’émotions et révéler « L’indicible secret des choses minuscules ». Invalidée par un handicap, elle sait se mettre à hauteur « des minuscules » pour en extraire dans ses macrophotographies des univers inspirants.

De l’Aveyron où elle a commencé son activité de photographe macro, elle a rejoint les terres bretonnes. Ainsi de nouveaux horizons s’offrent à son regard. Aujourd’hui après avoir exploré « l’indicible » Maïa Thibault aspire à discerner les grands espaces. Lire la suite

Atelier Gimp. Changer une photo en dessin

Certaines photos de part leurs couleurs, leurs graphismes, le décor donnent à penser qu’elles auraient un autre rendu si elles étaient peintes. Avec Gimp il existe de multiples manières de donner des effets de dessins aux photos. Bien sûr il faut déjà connaître un peu la notion de calques, ensuite ce sont plusieurs manipulations sur les couleurs, les contours, les filtres qui vont permettre de peaufiner l’effet souhaité. Même si l’on débute en 20 minutes il est très simple de comprendre le cheminement et d’arriver à un résultat très convaincant.

Prochainement il sera mis en ligne le tuto permettant d’arriver aux résultats ci-dessus, avec quelques astuces en plus. Lire la suite

Gimp. Découvrir les ateliers de Gimp ou l’aventure photo du libre

Samedi 30 mars 2019 pour le premier atelier de Gimp qui était organisé par l’association « Causse toujours… » trois apprentis hyper-motivés se sont jetés dans l’aventure de la post-production photo. Même si l’on dit qu’un bon photographe n’a pas besoin de retoucher ses photos, il faut accorder que parfois des « couacs » arrivent : un mauvais réglage, un temps fade, un objet indésirable, un tag… plein de petits grains de sable qui pourraient amoindrir le moral.

Mais heureusement Gimp est là. Comme avec tout logiciel de retouche, Gimp a un certain avantage, il est libre et gratuit et s’adapte à tous les systèmes d’exploitation (Linux, Mac et Windows…). Lire la suite

Lot. Gimp ou l’aventure photo

L’aventure photographique post-production vous tente, retouche photo, cadrage, calc, maniement des différents formats photos… L’association Causse Toujours, nouvellement créée sur la commune de Saint-Anthet, près de Castelnau Montratier – Sainte Alauzie, par le biais d’animations culturelles (conférences, concerts, master class, ateliers…) souhaite renforcer la programmation culturelle déjà existante.
L’association n’a pas vocation de devenir un club photo mais elle propose pour le samedi 30 mars 2019 de 9h à 12 h de découvrir l’environnement du logiciel libre et gratuit : Gimp qui est l’équivalent de Photoshop.
De plus Gimp s’adapte à toutes les plateformes (Ubuntu, Mac et Windows).
Pour cette matinée, ceux qui voudraient débuter, renforcer quelques connaissances, pratiquer avant de se lancer dans l’aventure, sont les bienvenus.
Une inscription est obligatoire afin de pouvoir organiser l’atelier au mieux. En effet des clés, avec le logiciel déjà installé, seront prêtées afin de ne pas perdre de temps et commencer à pratiquer. Tous les renseignements ci-dessous
Lire la suite

Cahors. Exposition des photographies de Mara

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

La Galerie 79, situé sur la place de la Halle accueille jusqu’au 2 mars 2019 une quarantaine de photographies de Marlène Raepsaet (25 imprimées sur Dibond et une vingtaine sur format papier). L’an dernier à la même époque elle exposait, ses mêmes photos, aux côtés des peintures de Anne Ténèze dans le cadre magnifique de la maison protestante à Montauban. Aujourd’hui c’est en solo qu’elle présente pour la première fois aux cadurciens « ses ambiances nature ».

Avant de se passionner pour la photo, et d’intégrer le club Pixel +, Lire la suite

Atelier Gimp. Détourage et changer un ciel

Moulin de Castelnau © M-F Plagès.

Lorsque l’on sort photographier le temps n’est pas forcément de notre côté. Un ciel fade peut venir gâcher nos clichés. Aussi grâce à de multiples possibilités un ciel fade peut se changer et prendre la couleur que l’on souhaite.

Comme dans tout logiciel de retouches photos les façons de faire sont très diverses.

Intéressé de connaître les démarches n’hésitez pas à me contacter. Le logiciel Gimp fait partie des logiciels libres et gratuits, il est à la portée de tous. À suivre, bientôt les fiches tutos pour connaître les petits secrets de fabrication.

Atelier Gimp. Photo Noir et Blanc et détail couleur

Détail couleur sur photo NB © MF Plagès

Pour certains effets, il est intéressant de travailler des photos en noir et blanc, et faire ressortir une couleur ou des pointes de couleurs.  Le procédé est simple : dupliquer la photo couleur, convertir une photo en noir et blanc, et travailler ensuite sur le calque pour ne laisser apparaître que la couleur souhaitée. Ensuite on peut à loisir jouer avec le mode des calques pour avoir l’effet souhaité.

Une réalisation faite grâce au logiciel Gimp, qui s’installe sur toutes les machines Windows, Mac, Ubuntu et même BSD (pour les vrais geeks). Si vous aussi vous êtes intéressé n’hésitez pas à me contacter. Dans les prochaines semaines je mettrai directement des tutos pour montrer pas à pas ce qu’il est possible de faire…

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

 

Atelier Gimp. L’hiver arrive…

Tilleul dans la brume hivernale © Marie-françoise-Plagès.

Après la vision futuriste de Castelnau encerclé d’une mer de sable, voici une autre vision, celle de l’hiver qui arrive à grand pas. Météo France prévoit pour dimanche 28 octobre l’arrivée du froid, avec des températures allant de 4 à 6°…. Brrr il fera bon rester au chaud.

En attendant voici ce que donne des tilleuls pris dans le froid hivernal. Pour le montage de cette photo il y a une première étape de détourage de nature environnante, la création de plusieurs calques en désaturation, et l’ajout d’un fond uni pour ensuite jouer avec les modes de calques et créer ainsi une couleur bleu un peu glaciale.

Intéressé de faire quelques montages photos ou des effets avec Gimp, n’hésitez pas à me contacter.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

 

Atelier Gimp. Vision futuriste de Castelnau

Castelnau entouré d’une mer de sable © M-F Plagès.

Le réchauffement climatique est pour bientôt selon certains scientifiques. Alors à quoi ressemblerait dans un futur plus ou moins proche notre environnement ? Voici une vision très personnelle de Castelnau à l’aube des années 2060…

Plus sérieusement… je suis une adapte des logiciels libres, et pour la photo j’utilise : Gimp, Krita, Digikam… Alors il m’arrive de m’amuser avec pour créer parfois des photomontages.

Si certains son intéressés de savoir les techniques de détourage, montage photo, travail avec des calques, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou à me contacter.

MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

Montauban. Lignes parallèles / Marlène Raepsaet

L’artiste Marlène Raepsaet vu par François Ténèze
  • Exposition de ses oeuvres jusqu’au 2  avril à Montauban, aux côtés des peintures de Anne Ténèze. Ouvert tous les jours de 14h à 18h. Maison de retraite protestante, 18 quai Montmurat, 82000 Montauban. Tél : 05 63 03 44 69.

Marlène Raepsaet

le double déclic

Marlène Raepsaet a baigné dès son enfance dans une atmosphère artistique, son père était décorateur. C’est tout naturellement qu’elle se dirige vers des études et une formation en arts appliqués et commence sa carrière professionnelle dans le milieu de la création textile, une activité vitale de l’économie du Nord à cette époque. Les hasards de la vie l’ayant amenée à Cahors dès 1978 et après diverses activités elle crée avec son mari un studio de design textile. Lire la suite

Montauban. Lignes parallèles – Anne Ténèze

L’artiste Anne Ténèze vu par François Ténèze
  • Exposition de ses oeuvres jusqu’au 2  avril à Montauban, aux côtés des photographies de Marlène Raepsaet. Ouvert tous les jours de 14h à 18h. Maison de retraite protestante, 18 quai Montmurat, 82000 Montauban. Tél : 05 63 03 44 69.

Anne Ténèze : la grâce et la couleur

Cette artiste délicate est très attachée à ses origines du Nord. C’est là qu’elle a rencontré Marlène Raepsaet au cours de ses études artistiques… et ce, dès l’âge de 17 ans. Elle a suivi son mari journaliste dans le Sud-ouest et les hasards de la vie ont rapproché les deux artistes, des amies qui vivent désormais à 50 kilomètres de distance. Car Anne Ténèze vit aujourd’hui à Montauban après 25 années passées à Toulouse. Cette artiste au coup de crayon particulièrement sûr est très sensible au graphisme mais s’épanouit aussi dans la couleur. Dès sa jeunesse elle a été remarquée pour ses études documentaires, une discipline qui demande observation, précision et rigueur. Lire la suite

Montauban | Lignes parallèles – deux artistes pour une exposition

La vie quercynoise n°3769 du jeudi 8 février 2018

©Marlène Raepsaet.

La photographe Marlène Raepsaet adhérente de pixel +, va exposer du 14 février au 2 avril, à la maison de retraite protestante de Montauban. Installée depuis 1978 à Cahors, Marlène Raepsaet a eu de nombreuses activités avant de se passionner pour la photo. Au sein du club, qu’elle a intégré il y a un an la photographe a trouvé son univers d’expression. En à peine un an, Lire la suite