Sainte Alauzie-Ouverture du Sant’al café

L’ouverture prochaine du Sant’al Café.

La vie quercynoise n°3785 du jeudi 31 mai 2018

Audrey le Mault, qui connaît cette jeune femme dynamique, surprenante, artiste, photojournaliste, cavalière émérite ? Elle est aussi multiple que tout ce qu’elle a entrepris dans sa vie. Impossible de la confiner dans un seul registre. Lotoise d’origine, ses pas l’ont amené loin, très loin dans des endroits où s’aventurer en tant que femme seule, n’est pas évident. Après des études politiques à l’EHESS, spécialisée sur l’Asie Centrale Persanophone et l’Afghanistan, elle parcourt la plupart du temps, à cheval et en solitaire, en tant que photo-journaliste, l’Afghanistan, l’Asie Centrale, les grands espaces de Centrasie. Un monde qui a priori n’est pas évident et pourtant elle a su se faire une place, et revenir avec des photos-reportages incroyables dont certains ont fait l’objet d’expositions à Paris. Catherine Baratti Elbaz parle du travail d’Audrey en ces termes «Elle a su se faire accepter des cavaliers tartares et berbères. Ses photographies racontent et témoignent avec force de cette immersion parmi les centaures et chimères d’Orient. Hautes en couleur, et d’une énergie folle, ses photos sont saisissantes et ne laissent pas indifférents ».

Aujourd’hui Audrey le Mault a investi l’atelier d’artiste de Sainte-Alauzie vous essayer de faire vivre ce lieu, voici en quelques lignes son projet qu’elle souhaite réaliser grâce à la participation de tous : « Chers amis, Ça y est ! Le Sant’al’ café est sur le point d’ouvrir ses portes Lire la suite

Sainte-Alauzie. Un village en devenir

La vie quercynoise n°3771 du jeudi 22 février 2018

Dans la continuité du traditionnel repas convivial instauré depuis plus de 10 ans sur la commune de Sainte Alauzie, le maire-adjoint, Bernard Rességuié de la nouvelle commune souhaite faire perdurer cette rencontre annuelle. Il est très attaché à ce territoire, à son développement mais aussi maintenant au devenir de Castelnau Montratier – Sainte Alauzie. Fin janvier, comme à l’accoutumée une centaine de personnes étaient présentes, dont les secrétaires de mairie, Patrick Gardes et les nouveaux arrivants sur le village. Tout cela dans une ambiance chaleureuse où chacun y va de sa petite histoire, où des amitiés se créent, des rires et des émotions se mêlent. Il a présenté, une nouvelle arrivante, Audrey le Mault, Lire la suite