Castelnau Mtier. En avant la musique avec Culture d’octobre

La vie quercynoise n°3750 du jeudi 28 septembre 2017

Inauguration et coup d’envoi

L’ouverture officielle de Culture d’Octobre et le coup d’envoi de ce mois festif sera donné, dimanche 1er octobre à 10h avec une déambulation musicale au coeur du village. Rendez-vous devant la Maison Jacob.

Depuis 4 ans, l’équipe de la médiathèque (Sabine Lafargue, Yves Rouquette et Laura Correïa), avec l’association À livre ouverts, le soutien de la CCQB, de la mairie de Castelnau – Sainte Alauzie et des partenariats associatifs du territoire ainsi que l’Adda, propose chaque année, en octobre, un mois thématique de festivités culturelles. À chaque fois le public se fait plus dense car il n’est pas rare de découvrir lors d’animations, d’activités, de conférences, de concerts, des talents cachés du territoire quercynois. Après la cuisine, le jardin, le textile, cette année la médiathèque et une vingtaine de bénévoles ont concocté un programme éclectique autour de la musique : et en avant ! Lire la suite

Castelnau Mtier. Les Amis de la Maison Jacob exposent et s’inquiètent…

Médialot lundi 4 septembre 2017

Au premier plan Mireï Esno à côté de la présidente Geneviève Lagarde

« instants » – papier, texture : un travail étiré dans le temps

L’artiste invitée, par les Amis de la Maison jacob, pour l’exposition du mois de septembre joue avec le papier, le froisse, le plie, le griffe, le colorie jusqu’à ce qu’il prenne sens pour elle. Le credo de l’artiste Mireï Esnol : « laissons parler les ptits papiers ! » : papier de soie, papier journal, papier canson, qu’elle découpe, assemble, malmène mais toujours pour un résultat plein de poésie et de délicatesse. Lire la suite

Castelnau Mtier. « Des espaces champêtres plus fantasmés que réels »

La vie quercynoise n°3731 du jeudi 18 mai 2017

Marjolaine Favreau lors du vernissage à la Maison Jacob.

Après la réouverture de la saison des expositions, en avril dernier avec Jacques Trichet, c’est une artiste installée à Lauzerte, Marjolaine Favreau, qui a accroché ses toiles dans la salle des Amis de la Maison Jacob, jusqu’au 28 mai. Elle se définit comme une exploratrice quand elle décide de se plonger dans la toile « mon processus de travail est un peu particulier. Il n’y a pas de titres dans ma peinture, en fait je voyage vraiment entre la figuration et l’abstraction. C’est-à-dire je me lance dans le vide dans chaque tableau. Je ne fais aucun croquis, je ne prépare rien. Je fais seulement confiance à mon intuition parce que j’aime le vertige, j’aime me renouveler, j’aime me surprendre. I Lire la suite

Castelnau Montratier. Le rôle culturel des Amis de la Maison Jacob

La Vie Quercynoise n°3715 du jeudi 26 janvier 2017

Il n’est plus à prouver que depuis sa création en 1989, les Amis de la Maison Jacob est un pôle culturel important et incontestable pour les castelnaudais. De nombreux artistes connus ou en devenir sont passés par cette association qui a connu quelques événements qui restent encore marqués dans l’esprit de certains. Samedi 21 janvier, sous la salle de mairie, c’était l’assemblée générale. Moment crucial, attendu par bon nombre de personnes présentes pour faire le bilan de l’année écoulée. Dany Prié, secrétaire et Geneviève Lagarde, présidente de l’association, chevilles ouvrières, très actives dressaient le bilan des artistes de la programmation 2016. Lire la suite

Castelnau Mtier-Ste Alauzie. Calligraphie nouvelle expo à la Maison Jacob

La vie quercynoise n° 3686 du jeudi 7 juillet 2016
MARIE-FRANÇOISE PLAGÈS

La calligraphie : un art en perpétuelle évolution

La calligraphie est un art ancestral ayant plusieurs influences : latine, extrême-orientale, chinoise, japonaise… Elle aurait bien pu disparaître mais de nombreux passionnés, autodidactes ou professionnels font en sorte qu’elle connaisse un renouveau. Des personnes comme Anne Sacramento, Christel Llop donnent une nouvelle dimension à « cette belle écriture ». Ces inspiratrices ont formé, initié les trois calligraphes, présents à la Maison Jacob : Françoise Michaud, Stuart Sanders et Christine zanchi, dont on peut apprécier les œuvres dans les salles d’exposition. Lire la suite